Faire un don

DU CANADA EN ISRAËL PUIS EN OUGANDA AVEC LE PROJET TEN

Page d’accueilNotre impact en IsraëlActualitésDU CANADA EN ISRAËL PUIS EN OUGANDA AVEC LE PROJET TEN
Orah, originaire du Canada, a eu la chance de se rendre en Ouganda avec le projet TEN, une expérience « extraordinaire »

Orah, 22 ans, vit à Jérusalem, elle a fait son Alyah depuis le Canada à l’âge de huit ans. À la fin de son Chérout Leumi (service civil national alternatif au service dans les Forces de Défense Israéliennes), Orah postule au projet TEN, un programme soutenu par le Keren Hayessod en partenariat avec l’Agence Juive pour Israël qui réunit des jeunes du monde entier pour une période intensive de bénévolat autour d’un projet humanitaire.

« Je me suis inscrite en 2019 pour le centre de volontariat en Ouganda, mais la pandémie a tout bouleversé … un an après l’inscription, on m’a dit que l’équipe pouvait partir, j’ai sauté sur l’occasion. »

Orah nous raconte sa motivation : « Durant ma première année de Service civil, j’étais conseillère au sein d’un village agricole de jeunes. L’un des étudiants était originaire du Kenya, nos conversations ont exalté mon désir d’aller en Afrique, je voulais me rendre en Afrique de l’Est et je savais la culture ougandaise très amicale. »

Orah arrive en Ouganda fin Janvier 2021. D’ordinaire, les participants au projet TEN travaillent dans le cadre des écoles et les enfants se rendent au centre TEN pour des activités extra-scolaires. Mais du fait de la pandémie, les enfants n’allaient plus à l’école, les bénévoles allaient les chercher par petits groupes pour les conduire au Centre.

L’une des premières activités avec les enfants a été la réalisation d’un projet artistique, certains ne savaient pas utiliser les ciseaux pour les découpages, à la fin du projet, tous faisaient preuve d’une grande dextérité pour les travaux manuels.

« Ce qui fait du projet TEN une expérience unique, c’est la véritable synergie avec les organisations locales et les habitants, nous travaillons aux côtés de la communauté, tous ensemble, la composante Apprentissage du projet fait toute la différence. »

« Nous avons beaucoup étudié en plus du bénévolat. Connaitre la culture d’une communauté vous rend apte à la comprendre vraiment. Les habitants étaient aussi curieux de notre culture, nous avons appris les uns des autres. Au fil du temps, nous avons développé des liens forts. Pour les bénévoles, cette expérience est une leçon d’humilité et nous ouvre des perspectives. »

« C’était une expérience incroyable, je m’en souviendrai pour toujours. »